Dans le compte-rendu de la réunion de la SDA du 1er juillet 2006 (ci-après), une bénévole a déclarée :  “Un chat a été tué récemment par un chien sorti de son boxe sans surveillance”.

Une autre adhérente de la SDA tient à souligner l’inexactitude de ces propos et donne une autre version des faits :

“Une bénévole assidue du refuge a demandé à un des employés (déjà accusé de maltraitances envers les animaux par des bénévoles du refuge) de sortir un chien de son boxe pour le ballader. Cet employé était avec un chien dans le bureau d’accueil. Malheureusement, une “baston” s’est engagée entre les deux animaux. L’un des chiens a soudain fait volte-face et a attrapé un chat qui se trouvait à l’infirmerie. Le chat n’est heureusement pas mort mais le chien avait une de ses pattes dans sa gueule. La bénévole a du largement insistée auprès de la gardienne pour faire soigner le chat. Celle-ci lui prescrira finalement des anti-inflammatoires.”